contenu

Histoire

QUATZENHEIM
               
                Les origines de notre village remontent en l'an 742 où la tribu germanique des CHATEN lui donna le nom de CHATTENHEIM.
 
                De 1127 à 1322, différents seigneurs en ont pris possession.
                Il s'agit d'IMPERTUS DE QUATZENHEIM 1127 , CUNO DE QUATZENHEIM 1147 , REINFRIED 1170, BOLSO 1280 et KATARINA VON QUATZENHEIM. 1322
 
                Les MULLENHEIM en ont pris possession au 14ème siècle. L'un d'eux, WALTER (chanoine de l'église St Pierre le jeune à STRASBOURG) y fit édifier un château qui fut incendié et complètement détruit après la bataille d'Entzheim en 1674.
 
                Ce dernier ne fut jamais reconstruit mais il nous en reste une trace (il s'agit de notre église qui en était la chapelle).
 
                Au 16ème siècle les LANDSBERG, puis par droit d'hérédité les RATSAMHAUSEN et enfin les nobles d'OBERKIRCH (Pays de Bade) achetèrent le village en 1714 et en furent les seuls propriétaires jusqu'à la révolution. Ceux – ci nommaient le Maire connu sous le nom de STABHALTER.
 
                En 1801 la Commune de QUATZENHEIM comptait déjà 285 habitants, aujourd'hui 717 habitants (dernier recensement).
 
                C'est dire si nous mettons tout en œuvre pour en contrôler son évolution tout en tentant de sauvegarder les zones vertes propres au secteur dans lequel nous vivons.
 
Quelques documents seraient en possession de Monsieur Albert LORENTZ, Président du Musée Alsacien de TRUCHTERSHEIM qui demeure au N° 5 rue des Rosiers à 67370 STUTZEIM – OFFENHEIM.
Un lieu de culte aurait existé dès 1777 à Quatzenheim (Twatzene) dans la maison d'un particulier. C'est vraisemblablement ce même bâtiment qui fut transformé en synagogue en 1819. Aménagée en salle de réunion durant la seconde guerre mondiale, elle ne rouvrit plus jamais ses portes, la communauté ayant été décimée par les déportations. Les offices se déroulèrent dans l'oratoire, situé dans le même édifice jusqu'en 1980.
Quatzenheim était siège de rabbinat de 1880 à 1910.
 
 
www.archive.org/stream/bibliothquedel120ecol/bibliothquedel120ecol_djvu.txt
http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/memoire_fr?ACTION=CHERCHER&FIELD_1=Cmemo1&VALUE_1=Quatzenheim&FIELD_7=TOUT&VALUE_7=Denkmalarchiv&DOM=CRMH
 fr.slideshare.net/jpflahaut/quatzenheim-histoire

 www.francebleu.fr/emissions/les-experts-de-france-bleu-elsass/elsass/memoires-vivantes-de-quatzenheim. https://www.francebleu.fr/emissions/les-experts-de-france-bleu-elsass/elsass/memoires-vivantes-de-quatzenheim

Quel est l'apport de la sociologie dans la récolte des entretiens ? / La sociologie permet de révéler plusieurs prismes d'observation pour comprendre les mémoires vivantes de nos anciens, l'apport des récits de vie permet de valoriser une culture unique qui fait sens et participe a la construction collective de la mémoire.  / L’Ecole Communale et la vie d’écolier / A l’Ecole Communale la tenue avait de l’importance, il était d’usage de porter un tablier. Autrefois, celui-ci était fermé derrière dans le dos ou suivant l’évolution de la nouvelle mode «il pouvait même être ouvert devant, comme une blouse». Les filles ne portaient pas de pantalon, seulement des robes «Numme Reck !» et des bas tricotés à la main. En hiver, avant de rentrer dans la salle de classe, il fallait enlever les souliers ou les sabots pour enfiler des chaussons noirs et les laisser en rang dans le couloir, sous l’oeil attentif du maître d’école, qui vérifiait en même temps « si c’est bien rangé et propre». Une fois installés dans la salle de classe, les élèves avaient devant leurs yeux, inscrit à la craie blanche sur le tableau sombre, la date calligraphiée par le maître ou par la maîtresse, accompagnée d’une maxime du jour.

http://www.francebleu.fr/emissions/cuisine-ensemble-avec-france-bleu-elsass/elsass/recette-du-kochersberg.  

  La mémoire à Quatzenheim, Zwàtzne, est si dense qu'on peut en faire un livre, édité par la comme elle-même. Découvrez leur travail.  Mémoires Vivantes de Quatzenheim : le lien vers le blog.   memoires-quatzenheim.blogspot.fr/

 

 Les experts de France Bleu Elsass du jeudi 18 février 2016 par 

Tous droits réservés Hurtigheim © 2017 - Réalisation Groupe AMB